Pour faciliter la communication entre les étudiants algériens préparant un magistère et les doctorants titulaires d'un magistère et tous les diplômés du système classique

Nous cherchons des modérateurs pour nous aider à gérer et améliorer le forum, SVP contactez l'administrateur, merci d'avance pour votre soutien!
Derniers sujets
» Recherche d'un encadreur pour doctorat en traduction
Mer 15 Nov 2017 - 9:10 par Boubrit

» Concours doctorat 2017/2018
Dim 5 Nov 2017 - 16:10 par Invité

» inscription 1ere année doctorat en science (doctorat classique)
Dim 5 Nov 2017 - 9:46 par SYH

» concours d'ingénieur de laboratoire en automatique
Mer 25 Oct 2017 - 11:33 par Invité

» heure max pour un vacataire
Jeu 19 Oct 2017 - 15:30 par Invité

» interrogation
Mar 10 Oct 2017 - 18:47 par Invité

» cherche sujet concours doctorat electrotechnique
Sam 7 Oct 2017 - 22:32 par maitre05

» modèle d'une autorisation d'un employeur pour passer le concoure de doctorat
Mar 3 Oct 2017 - 10:42 par HANANE SA

» Recrutements MAB - Les dernières annonces
Sam 30 Sep 2017 - 17:07 par Invité

»  Concours de recrutement MAB es-senia-Oran
Mar 26 Sep 2017 - 14:19 par yaminata

» Résultat de concours de recrutement MAB USTO-Oran
Lun 25 Sep 2017 - 20:06 par yaminata

» Inscription doctorat cotutelle ????
Dim 24 Sep 2017 - 17:24 par chemistrym

» INSCRIPTION AU MASTER BIOLOGIE UNIVERSITE DE BLIDA
Jeu 21 Sep 2017 - 22:55 par Invité

» je cherche une solution
Dim 17 Sep 2017 - 21:48 par bbilel

» Déroulement de la préparation du doctorat aprés admission
Ven 15 Sep 2017 - 10:54 par HC79

» doctorat en science en architecture
Mar 12 Sep 2017 - 11:48 par Invité

» Concours de Doctorat 2017/2018 ?
Mar 29 Aoû 2017 - 17:53 par Abdou13016

» possibilité de se réinscrire
Sam 26 Aoû 2017 - 17:44 par Invité

» msila mab 2017
Mer 16 Aoû 2017 - 21:40 par Invité

» cherche une réponse
Mar 15 Aoû 2017 - 23:12 par Invité

» Résultats concours MAB de chlef
Dim 13 Aoû 2017 - 21:47 par mario

» Démarches Vacations
Sam 12 Aoû 2017 - 15:07 par Invité

» Concours recrutement SBA
Mer 9 Aoû 2017 - 15:44 par wardababa

» Sujets Doctorat informatique avec les corrigés
Lun 7 Aoû 2017 - 18:22 par ImeneMosta

» Sujets Doctorat informatique avec les corrigés
Lun 7 Aoû 2017 - 18:21 par ImeneMosta

Science Actualités
Science Magazine News
Nature Magazine News
Visitors Map
Chat
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 23 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 23 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 142 le Lun 23 Sep 2013 - 22:02

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Article Métallurgie n°3 : Les alliages et les diagrammes d’équilibre binaire

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin Hania


Dans l’industrie, on utilise peu de métaux purs et la notion d’alliages métalliques est essentielle. Ces derniers sont largement utilisés dans divers secteurs : dans l’industrie chimique et pétrolière, dans les installations nucléaires, dans l’industrie agroalimentaire et en biomédecine où les propriétés requises sont la résistance mécanique, la tenue aux attaques corrosives et la stabilité structurale sous contrainte thermique. Les métaux purs répondent mal à ces exigences ; l’emploi de ces matériaux est limité aux technologies de pointes (semi-conducteurs, conducteurs thermiques, électrodéposition) ou bien à des fins esthétiques (bijouterie, chromage).

Nous allons exposer la base thermodynamique de l’étude des alliages qui est « les diagrammes d’équilibre » en nous limitant aux alliages binaires, mais on les transposera facilement au cas d’alliages plus complexes (ternaires ou quaternaires). Deux corps, A et B, peuvent être miscibles en toutes proportions (solutions solides continues), sinon former des domaines intermédiaires.

À titre d’exemple, la figure 1 illustre un diagramme d’équilibre de phases binaire simplifié. Les phases  et  aux deux extrémités, s’appellent solutions solides terminales, dans la phase  on a ajouté des atomes B au métal A pur sans changer sa structure cristallographique (cubique à faces centrée). Idem pour la phase  où on a ajouté des atomes de A au métal B pur, sans en modifier la structure cristalline (cubique centrée, se référer à l’Article n°2 : Cristallographie des Métaux). Au-delà des températures de fusion de A et B (respectivement Tf(A) et Tf(B)), on tombe dans le domaine liquide L. Les autres phases de la figure sont dites solutions solides Intermédiaires, on a les phases (L+a) et (L+b) entre le domaine liquide L et le domaine de solution solide (a+b).





Figure 1 : Diagramme d’équilibre A-B.


Lorsque la composition des phases intermédiaires est bien définie ou ne varie que dans des limites très étroites, on dit que A et B forment un composé intermétallique caractérisé en général par une formule moléculaire AxBy , bien que son domaine de stabilité puisse couvrir un certain intervalle de concentration. Les solutions solides intermédiaires sont séparées entre elles, ou des solutions solides terminales, par des zones biphasées (cas du diagramme d’équilibre Cu-Zn).

Les phases observées dans les diagrammes d’équilibre, ainsi que leurs domaines de composition sont déterminés par un principe de base de la thermodynamique : « pour un système chimique comprenant plusieurs constituants en des proportions déterminées, à une température et une pression données, l’état d’équilibre est unique et est celui pour lequel son enthalpie libre G est minimale ». On peut évidemment observer dans certaines conditions, surtout à basse température, des phases qui ne sont pas des phases d’équilibre (phases métastables) si le système ne peut évoluer pour des raisons cinétiques vers son état d’équilibre.
Dans les conditions métallurgiques usuelles, la pression n’intervient pas (pression atmosphérique). Pour les systèmes à deux constituants, il reste deux paramètres : température et composition.
Les conditions thermodynamiques de solubilité ou d’apparition de démixtion dans un alliage A-B à une température T donnée sont liées aux valeurs de l’enthalpie libre de dissolution ΔG correspondant à l’équation chimique suivante :
n(A) atomes de A + n(B) atomes de B → n(A) + n(B) atomes en solution AB.

Mots clés : Alliages métalliques, Diagramme d’équilibre de phases, Thermodynamique, Solution solide AB, Solution solide intermédiaire, Composé intermétallique, Température.


youb-sab


Merci beaucoup pour ce travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet

Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum